Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 00:01

 

Le 27 janvier est la date choisie pour commémorer la mémoire des victimes de l'Holocauste.

Cette journée a pour but d’apprendre aux jeunes à réfléchir sur l’Holocauste et les Génocides reconnus, mais aussi à défendre les valeurs démocratiques et à combattre l’intolérance.

 

Plusieurs termes sont employés pour définir la barbarie Nazie.

Afin de contribuer à ma façon à la préparation de cette commémoration, j'ai essayé de trouver ce qui les différencie :

 

Génocide

La racine "genos" implique que l'on est tué pour ce que l'on est par la naissance.

D'ailleurs, "Génocide" est le mot créé en 1944 et repris à l’échelle internationale par l’ONU pour désigner la volonté d’extermination systématique d’un groupe humain.

La notion de génocide est employée pour la première fois le 18 octobre 1945 dans l’acte d’accusation contre les grands criminels de guerre allemands traduits devant le tribunal de Nuremberg.

Depuis, il désigne les massacres reconnus par le T.P.I (Tribunal Pénal International) comme entrant dans le cadre fixé par la loi internationale.

 

Le Génocide a été juridiquement redéfini dans la convention pour la prévention et la répression du crime de Génocide, adoptée par l'assemblée générale des Nations unies le 9 décembre 1948.

Il témoigne d'une double volonté de la part de la communauté internationale :

 

  • celle de punir un crime jusque-là inconnu dans le vocabulaire juridique pénal ;

  • celle de qualifier la destruction systématique du peuple juif par l'État hitlérien allemand.

 

Ce document définit un génocide comme un ensemble d'actes « commis dans l'intention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux comme tel ».

 

 

Holocauste

Utilisé dès le XIXe siècle dans les langues française et anglaise pour désigner le meurtre à grande échelle d’un groupe social ou ethnique, il devient l'un des termes employés après la Seconde Guerre mondiale pour tenter de caractériser le massacre systématique et ciblé des Juifs par l’Allemagne nazie.

 

Ce mot a été imposé par les américains (Holocaust) et est le terme utilisé par les historiens anglo-saxons.

C’est à l'origine un terme religieux qui évoque les sacrifices dans la Bible et qui, pour cette raison, est refusé par les victimes et certains historiens.

Toutefois, « par convention, il désigne l’ensemble des génocides et crimes contre l’humanité commis par les nazis et leurs alliés et dont furent victimes les Juifs, les Tsiganes, les homosexuels, les aliénés et handicapés, les opposants politiques et religieux, les élites polonaises, des populations civiles russes et serbes massacrées, ainsi que des habitants de certains villages, etc. »

 

 

Shoah

Le mot s’est imposé avec le film de Claude Lanzmann.

Il signifie « catastrophe » en hébreux et s’applique uniquement au génocide organisé contre les juifs par les nazis dans le cadre de la "solution finale".

Il résulte d’une volonté de donner un mot à l’indicible, de dégager la spécificité de l’extermination de juifs.


camps d'extermination nazie birkenau

 

 J'ai utilisé des majuscules devant ces noms communs (au sens de la langue française) parce que justement ces mots et ce qu'ils représentent ne doivent pas être banalisés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

mary 27/01/2011 15:07



plus jamais ça....



Peter Pan 27/01/2011 20:29



Tout à fait Mary, c'est bien pour parce que je partage cet avis que j'ai écrit cet article.



  • : Mon carnet à spirales
  • Mon carnet à spirales
  • : Chaque jour, je proposerai la définition d'un mot ou une expression nouvelle, selon mon inspiration, l'actualité ou les difficultés rencontrées sur un terme.
  • Contact

Rejoignez-moi

face book peter pan

Recherche Par Mot

A propos de ce blog

  Chaque jour, je proposerai la définition d'un mot ou une expression nouvelle, selon mon inspiration, l'actualité ou les difficultés rencontrées sur un terme.

 

Définition Au Hasard