Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 21:03

Intervention sur un arbre consistant en des coupes répétées des branches au ras du tronc en vue d’obtenir du fourrage ou des fagots (Chêne, Frêne, Saules essentiellement).

Si l'arbre survit au traitement il produit un bois plus dur que la normale, fournissant des poutres qui ne se cintrent pas.

L'émondage est souvent associé au bocage ; en France, les manoirs normands et bretons possèdent des poutres qui proviennent souvent d'arbres émondés.

 

 

frêne tétard émondé

Frêne émondé

 

L'émondage se distingue de l'élagage par la récolte et l'utilisation qui est faite des bois taillés.


Le bois et les branches coupées (tous les 7 ans environ) peuvent être exploités par le propriétaire ou à des fins commerciales, pour produire par exemple du combustible, du fourrage pour les animaux ou de l’osier pour le vannage (saules et peupliers).

Un arbre émondé et étêté à faible hauteur est appelé « têtard » en raison de sa forme (un tronc rectiligne terminé par une grosse tête d'où partent tous les rejets).

 

Les « arbres d'émonde » étaient et sont encore souvent choisis parmi les arbres de haies ou d'alignement : charme, chêne, frêne, orme, peuplier, saule.

 

On pratique aussi l'émondage pour soustraire des arbres à l’abroutissement.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 14:47

Transfert des bois par portage entre la zone où ils ont été abattus et un lieu accessible aux camions-grumiers.

(ça c'est la définition exacte, mais je profite de ce thème de la forêt pour partager cette vidéo sur le débardage "à lancienne" c'est à dire avec le cheval).


Il permet de diminuer le tassement du sol, n'impose pas de créer de nouvelles pistes ou accès. Se contentant de passages de moins de un mètre de large, le cheval respecte les sols fragiles et travaille sans bruit de moteur ni pollution.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 17:00

Augmentation d'une forêt par extension sur le terrain voisin.

Parcelle abandonnée par la culture et qui s'est couverte naturellement d'une végétation forestière.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 00:01

Arbres feuillus qui, s’ils sont de bonne qualité, ont une grande valeur économique due à leur relative rareté et aux qualités technologiques de leur bois.

Exemples : merisier, frêne, érable, noyer, tilleul, sorbier, alisier.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 18:08

Du latin aequus = égal et annus = année.

Se dit d’un peuplement dont les arbres ont tous approximativement le même âge.

Une forêt équienne est une forêt où les peuplements sont composés d'arbres ayant moins de vingt ans d'écart entre eux.

 

Ces forêts sont le plus souvent monospécifiques, c'est-à-dire composées d'une espèce très dominante.

 

À l'opposé, une forêt inéquienne est une forêt comprenant plusieurs classes d'âges et grandeurs, d'un minimum de trois.

foret logo foret sapins

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 22:23

Un milieu relictuel est un écosystème d'habitat de taille restreinte et protégé dans lequel les espèces animales se développent dans une moindre concurrence vitale, c'est-à-dire un milieu faiblement compétitif.

 

Une espèce relictuelle  vit dans un écosystème isolé.

Elle est le vestige d'une population jadis beaucoup plus vaste, lorsque les conditions de milieu favorables à sa survie s'étendaient sur une zone plus importante.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 21:59

La spéciation est, en biologie, le processus évolutif par lequel de nouvelles espèces vivantes apparaissent.

Une espèce n'apparaît pas instantanément par une mutation conduisant à l'apparition d'un individu d'un type nouveau. Les espèces s'individualisent à partir de populations appartenant à une espèce d'origine

 

Spéciation allopatrique : des populations initialement interfécondes évoluent en espèces distinctes car elles sont isolées géographiquement. C'est le mode de spéciation de loin le plus fréquent chez les animaux.

 

Spéciation sympatrique : des populations non isolées géographiquement peuvent évoluer en espèces distinctes. Dans ce cas, la sélection naturelle joue un rôle crucial dans la divergence des populations.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 00:01

Discipline botanique qui étudie les communautés végétales.

Elle consiste à étudier des tendances naturelles que manifestent des individus d’espèces différentes à cohabiter dans une communauté végétale ou au contraire à s’en exclure.

La phytosociologie décrit les relations spatio-temporelles entre végétaux.

Elle s'intéresse aussi au fonctionnement écologique et botanique des végétations, à différentes échelles, c'est-à-dire aux relations des plantes entre elles et avec leur milieu de vie (climat, sol), ainsi que leur répartition géographique.

Ses méthodes et concepts sont transposables à tous les types d'organismes.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 21:52

Abréviation de zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique ou floristique.

Zone naturelle présentant un intérêt écologique, faunistique ou floristique particulier ayant fait l'objet d'un inventaire scientifique national sous l'autorité du Muséum National d'Histoire Naturelle pour le compte du Ministère de l'Environnement.

Deux types sont ainsi recensés :

  • les zones de type I d'intérêt biologique remarquable,
  • les zones de type II recouvrant les grands ensembles naturels.

 

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 00:07

Acidicline

Espèce ou végétation ayant une légère préférence pour les sols acides.

 

Acidiphile

Espèce ou végétation qui se développe sur sols acides, riches en silice.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article

  • : Mon carnet à spirales
  • Mon carnet à spirales
  • : Chaque jour, je proposerai la définition d'un mot ou une expression nouvelle, selon mon inspiration, l'actualité ou les difficultés rencontrées sur un terme.
  • Contact

Rejoignez-moi

face book peter pan

Recherche Par Mot

A propos de ce blog

  Chaque jour, je proposerai la définition d'un mot ou une expression nouvelle, selon mon inspiration, l'actualité ou les difficultés rencontrées sur un terme.

 

Définition Au Hasard