Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 06:09

 

Une zone riparienne est une zone plus ou moins large recouverte de végétation appelée ripisylve et longeant un cours d'eau.

Cette bande est une véritable zone tampon entre le cours d'eau et les terres environnantes.

La végétation hydrophile spécifique de ces zones humides porte parfois le nom de végétation riparienne.

Ces zones sont très importantes d'un point de vue écologique mais aussi pour la gestion du territoire. En effet, en plus d'être un écosystème riche, ces zones jouent un rôle important contre l'érosion des sols en empêchant par filtrage les eaux de ruissellement d'embarquer les bonnes terres cultivables dans le cours d'eau.

Ces zones humides peuvent être composées d'arbres ou de plantes herbacées.


Ripisylve

Du latin ripa, « rive » et sylva, « forêt »

La forêt riveraine, rivulaire ou ripisylve est l'ensemble des formations boisées, buissonnantes et herbacées présentes sur les rives d'un cours d'eau, ou zone riparienne;

La notion de rive désignant l'étendue du lit majeur du cours d'eau non submergée à l'étiage.

Détails Ici

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Du Latin
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 00:09

Du latin silva : forêt

Art et science de cultiver les forêts.

Entretien et exploitation rationnelle des forets

La sylviculture a pour rôle de faire évoluer les forêts, en mettant à profit les facteurs écologiques et les potentialités naturelles, afin d’optimiser durablement les produits et les services que l’homme peut en attendre.

Le sylviculteur veille principalement à la régénération, à la récolte et à l'éducation des forêts.


http://www.smurfitkappa-cellulosedupin.com/NR/rdonlyres/C7895CD4-B5E2-4F89-B678-D7B77795381B/0/schemaforetFR3.jpg


Repost 0
Published by Peter Pan - dans Du Latin
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 00:10

Néologisme non encore admis par les dictionnaires.

 

Espaces ne présentant pas d’obstacles au déplacement des espèces considérées (obstacles matériels ou immatériels).

L’expression « corridor biologique » ou « biocorridor » désigne ainsi un ou des milieux reliant fonctionnellement entre eux différents habitats vitaux pour une espèce ou un groupe d’espèce (habitats, sites de reproduction, de nourrissage, de repos, de migration, etc.).

 

Les corridors biologiques sont des structures éco-paysagères (sites et réseaux de sites) réunissant les conditions de déplacement d'une espèce (animale, végétale ou fongique..) ou d’une communauté d’espèces, ou de leurs gènes.

 

L’ensemble enchevêtré de ces corridors constitue la trame d’un maillage écologique.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Mot Nouveau
commenter cet article
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 00:07

La loi « portant engagement national pour l’environnement » dite « loi Grenelle II » a été étudié pendant 4 jours.

Certains axes semblent avoir été infléchis. Les déceptions et les inquiétudes légitimes sont nombreuses.

 

Pourtant l’année 2010 a été déclarée Année Internationale de la Biodiversité.

 

Je vous propose donc une nouvelle série de définitions en rapport avec l’environnement.


Le vocabulaire environnemental évolue rapidement depuis quelques années.

Ce lexique " 2010 Année de la Biodiversité " comportera quelques néologismes dont certains n’ont peut-être pas encore été adoptés par les dictionnaires officiels.

Peut-être les retrouverons-nous dans la liste de mots nouveaux du dico 2011 ?

 

 

En attendant, vous pouvez relire une des premières définitions de ce blog :

Empreinte écologique

Et découvrir un article intéressant sur un autre blog :

4 mai 2010 : ouverture du débat sur le Grenelle 2 de l’environnement

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Nature
commenter cet article
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 20:32

 

masculin et féminin identiques

Qui manque d’énergie, de courage, d’entrain.

Vous en conaissez aussi ?

On parle également de veule en jardinage pour une terre trop légère ou des branches longues et faibles.


Repost 0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 19:12

Employé au masculin comme au féminin

Champignon qui s’attaque aux bois, cartons et livres des pièces humides des maisons.

La mérule pleureuse, souvent nommée simplement la mérule, est peu visible dans la nature où il détruit les souches de feuillus comme de conifères.

La mérule, aussi appelée « champignon des maisons » ou même « lèpre des maisons ».


http://humiprotect.eu/traitementmerule/merule1.png

Ce champignon est un redoutable ennemi du bois et de tous les matériaux contenant de la cellulose.


Quand les conditions sont réunies, la mérule se développe de façon impressionnante.


En effet, elle peut atteindre huit mètres, grandissant dans toutes les directions, de 4mm par jour ou de 12 cm par semaine, d'autant plus vite que l'atmosphère est confinée. 


Le moyen le plus sûr de protéger un bâtiment est de le maintenir dans des conditions où la mérule ne se développe pas, c'est-à-dire éviter les entrées d'eau et assurer une ventilation suffisante.

Les fuites de toiture et de plomberie doivent être rapidement réparées et les bois humides ventilés.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 21:06

Du latin objurgare (blâmer)


Au féminin singulier :

Reproche violent, réprimande.

Au féminin pluriel :

Paroles vives par lesquelles on essaie de détourner quelqu’un d’agir comme il se propose de le faire.

 


Repost 0
Published by Peter Pan - dans Du Latin
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 21:58

Du latin glabellius, « sans poil ».

Éminence de l’os frontal située entre les deux arcades sourcilières.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Médecine
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 22:07

Besoin irrépressible de boire constamment.

Le potomane boit tout liquide à sa portée et principalement de l'eau.

 

Les conséquences peuvent être dramatiques : lorsque la consommation journalière dépasse une dizaine de litres d'eau, le corps humain ne peut pas tout absorber. De nombreux décès sont liés à une intoxication par l'eau, notamment lors d'absorption de grandes quantités d'eau en un court intervalle de temps.

 

Ne pas confondre avec la dipsomanie.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Médecine
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 22:15

 

Besoin maladif de boire des boissons toxiques (en particulier de l’alcool) lors de crises intermittentes.

 

Il s'agit d'un cas particulier de l’alcoolisme.

L’individu atteint de dipsomanie est généralement un alcoolique chronique, dont la consommation intervient sous une forme épisodique, dans des quantités extrêmes, et de manière incontrôlable.

 

En résumé :

Les ivrognes sont des gens qui s'enivrent lorsqu'ils trouvent l'occasion de boire.
Les dipsomanes sont des malades qui s'enivrent toutes les fois que leur accès les prend.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Médecine
commenter cet article

  • : Mon carnet à spirales
  • Mon carnet à spirales
  • : Chaque jour, je proposerai la définition d'un mot ou une expression nouvelle, selon mon inspiration, l'actualité ou les difficultés rencontrées sur un terme.
  • Contact

Rejoignez-moi

face book peter pan

Recherche Par Mot

A propos de ce blog

  Chaque jour, je proposerai la définition d'un mot ou une expression nouvelle, selon mon inspiration, l'actualité ou les difficultés rencontrées sur un terme.

 

Définition Au Hasard