Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 00:01

En lisant des récits du moyen âge, on se trouve parfois confronté à des problèmes de calculs…

En effet, avant le système métrique, les unités de  mesures, qui portaient des noms inconnus de nos jours, variaient d’une région à l’autre et parfois même des villes voisines ne donnaient pas les mêmes valeurs pour leurs unités de mesures.

 

Aune

Du francique alina = avant-bras.

Mesure de longueur de valeur variable utilisée surtout pour mesurer les étoffes.
A Paris, une aune valait 1,188 mètre.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 00:05

Du francique skarwahta, de skâra, troupe, et wahta, guet.

 

Guérite de guet placée en surplomb sur une muraille ou une tour.

Le terme désignait, du XIVe au XVIe siècle, la sentinelle.

Puis il a servi ensuite à désigner la petite construction destinée à abriter, dans un château fort, le veilleur surveillant le pays sur un large horizon.

Les échauguettes sont généralement munies de meurtrières.

 

Plusieurs églises fortifiées de Thiérache en sont équipées.

enceinte echauguette
Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 07:28
 Bricole-copie-1.jpg
 

Pièce d'artillerie médiévale constituée d'un balancier appelé verge au bout duquel est attachée une poche contenant des projectiles.

Elle était actionnée en tirant sur l'autre extrémité du balancier, la traction étant facilité par l'ajout d'un contre-poids. C'est cet engin qui est à l'origine de l'expression s'attirer des bricoles.

Son apparition date du XIIe siècle. Cet engin de défense sera utilisé jusqu'au XVe siècle.

 

Le côté péjoratif du mot bricole vient peut-être du fait que cet engin se limitait à des projectiles de 10 à 30 kgs, et n'était qu'une arme défensive. Elle sera perfectionnée par le mangonneau qui permettait d'envoyer des projectiles plus massifs.

 

La bricole est une petite chose sans valeur, (un brimborion), d'où les termes et expressions qui y sont liés.

Mais il s'agit aussi une partie d'un harnais. (voir ici)

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Histoire
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 00:01

Dérivé du mot Greco-latin : manganon, qui signifie "machine de guerre"

Engin militaire offensif de l'époque médiévale.

C'est une sorte de catapulte, un engin de siège utilisé pour lancer des projectiles contre les murs des châteaux forts, très proche du trébuchet.

Mangonneau au repos  

 

Le trébuchet, par son mouvement brusque, saccadé, était efficace pour lancer les projectiles par-dessus de hautes murailles, avec une grande précision sur des combles, mais il ne pouvait faire décrire au projectile une parabole très allongée se rapprochant de la ligne horizontale.

Le tir du mangonneau pouvait se régler beaucoup mieux en hauteur et en distance que celui du trébuchet, parce qu'il décrivait un plus grand arc de cercle, et qu'il était possible d'accélérer son mouvement.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 00:01

Du bas latin exartum, participe passé du latin populaire exsarire, défricher.

Terre défrichée et prête à être mise en culture.

La pratique de l'essartage s'est développée en Europe à partir du XIIIe siècle, afin de permettre à une population en augmentation démographique importante de pouvoir subvenir à ses besoins.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Histoire
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 00:01

Blague à part (voir ici) je vais répondre au défi de l'association "Les Albrans" qui est de vous parler de l'expression :

 

Haro sur le baudet !

 

Et finalement, cela tombe bien puisqu'il s'agit d'un terme ancien, du moyen age même, certains diront désuet, il est pourtant si intéressant !

 

En effet, le mot haro qui ne s'emploi plus aujourd'hui que dans l'expression "haro sur…" a eut dans le passé plusieurs usages.

 

Haro !

Au XIVe siècle, ce mot servait à exciter les chiens au cours d'une chasse, lorsque le gibier était surpris et que les canidés devaient le poursuivre.

Au XIIIe siècle, il était employé pour marquer la fin d'une foire ou bien la fin de la vente d'une denrée.

Au XIIe siècle, c'était un cri poussé par une personne qui se faisait agresser, ce qui donnait le droit et le devoir aux témoins et voisins de secourir l'infortuné et de capturer le coupable.

 

C'est d'ailleurs de cette utilisation du XIIe siècle que vient le sens de cette expression.
On y désignait en effet un coupable devant les autres personnes présentes.

 

Jean de la Fontaine rendit célèbre l'expression, dans la fable "Les animaux malades de la peste" dont voici un extrait :

 

[…]

L'Ane vint à son tour et dit : J'ai souvenance

Qu'en un pré de Moines passant,

La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense

Quelque diable aussi me poussant,

Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.

Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.

A ces mots on cria haro sur le baudet.

Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue

Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,

Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.

Sa peccadille fut jugée un cas pendable.

[…]

 

 

La clameur de haro

Cri poussé par la victime d'un flagrant délit pour attirer l'attention.

Désignait une protestation légale et suspensive ayant cours autrefois en Normandie, et de nos jours aux îles Anglo-Normandes.

On sommait quelqu’un de comparaître sur-le-champ devant un juge pour se plaindre en justice par action civile du dommage que l’on affirmait avoir souffert.

 

 

Crier haro

  • Manifester publiquement son indignation ou sa réprobation envers quelqu'un ou quelque chose.
  • Désigner quelqu'un (parfois injustement) à la vindicte populaire.
  • Accuser un innocent, désigner un bouc émissaire.


Repost 0
Published by Peter Pan - dans Histoire
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 17:12

Quelques fidèles lecteurs de ce blog m'envoient parfois des idées de termes ou expressions à définir. Dernièrement, "les Albrans" m'ont lancé un petit défi avec la définition du mot :

 

Haro sur le baudet !

 

Vite, une petite recherche, et voyez le résultat !

J'ai trouvé Melissa Haro sur un banc, mais pas sur un baudet !

Melissa Haro

 

 

Et là, une petite voix intérieure me dit :

" Voyons Peter PAN ce n'est pas de ton âge. Ne fais pas l'âne et réponds à ces petits canards, amis de la nature. D'ailleurs, ce n'est pas encore le 1er avril, explique l'expression Haro sur le baudet "

 

 

Je vous invite donc à lire l'article de demain : Crier haro (sur le baudet)

Repost 0
Published by Peter Pan - dans La vie du Blog
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 00:01

La hallebarde est une arme d'hast comportant un fer de hache, et éventuellement une ou plusieurs pointes.

 

Les militaires maniant cette arme sont des hallebardiers, officiant dans l'unité du même nom.


La hampe (manche), est en bois et assez longue (plus de 2,5 mètres pour certaines).

C'était une arme utilisée pour le combat rapproché. En raison de son poids important, elle demande une forte assise au sol pour celui qui la manie. De ce fait, l'énergie cinétique lorsqu'on la manie est très importante et en fait une arme très puissante.

hallebarde

 

La hallebarde fut créée et utilisée par les soldats suisses, qui l'appelaient Gesen et plus tard par les allemands à partir du XIVe siècle.
Les autres armées européennes l'utilisèrent un peu plus tard à leur tour.

 

C'est aujourd'hui l'arme d'apparat de la Garde suisse.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 00:01

Engin militaire offensif à contrepoids utilisé au Moyen-âge pour le siège des places fortifiées, souvent confondu avec la catapulte.

Le trébuchet à contrepoids est apparu dans la première partie du XIIe siècle dans les pays du pourtour méditerranéen à la fois dans les terres chrétiennes et dans les régions contrôlées par les musulmans.

trebuchet

 

Il fonctionne comme une énorme fronde :

Le levier est tendu à l'aide d'un treuil. On place ensuite la fronde dans une glissière. Un boulet de pierre est disposé dans la poche. Lorsque d'un coup de maillet on libère le levier, le contrepoids s'abaisse brusquement. Le levier s'élève alors comme un bras qui propulse la fronde et projette le boulet vers les remparts.

 

Le trébuchet peut aussi désigner :

Un piège à oiseaux, en forme de cage.

Une petite balance comportant deux plateaux suspendus à un fléau et destinée à peser avec précision de faibles quantités de matière.

Repost 0
Published by Peter Pan - dans Science et Technique
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 00:01

Du latin aratrum = charrue.

Araire  

Instrument de labour qui, à la différence de la charrue faite pour retourner la terre, rejette la terre déplacée de part et d'autre du sillon creusé.

Déjà mentionné au IVe millénaire avant Jésus-Christ, il apparaîtra sous nos latitudes deux millénaires plus tard. L'araire était appelé binot dans le Nord.


Repost 0
Published by Peter Pan - dans Du Latin
commenter cet article

  • : Mon carnet à spirales
  • Mon carnet à spirales
  • : Chaque jour, je proposerai la définition d'un mot ou une expression nouvelle, selon mon inspiration, l'actualité ou les difficultés rencontrées sur un terme.
  • Contact

Rejoignez-moi

face book peter pan

Recherche Par Mot

A propos de ce blog

  Chaque jour, je proposerai la définition d'un mot ou une expression nouvelle, selon mon inspiration, l'actualité ou les difficultés rencontrées sur un terme.

 

Définition Au Hasard